BIOGRAPHIE


Né en 1958 près de Nevers, Gilles Cornette découvre la vannerie en 1984, presque par hasard. L’activité le passionne à tel point qu’en 1989, il décide d’en faire son métier. Dès lors, il n’a de cesse d’éprouver sa technique et d’explorer les pistes de création ; il trouve ainsi des débouchés dans le paysagisme, la mode, le cinéma.

Ses recherches sur la matière le conduisent tout naturellement vers des chemins peu académiques, parfois bien loin de la vannerie dite « utilitaire ». Cela ne l’empêche pas toutefois de s’engager pour le développement de la profession et c’est ainsi qu’il est élu président du premier syndicat des vanniers de France. Plus tard, il participe au ministère de l’Éducation nationale à la refonte d’un CAP de vannerie qui deviendra diplôme des métiers d’art. Après avoir mis un terme à son activité en 2006, et s’être adonné à d’autres activités pendant plusieurs années, il rejoint enfin son atelier en 2014 pour donner naissance à un nouveau champ de sa création : les Carrés noirs. Dans le prolongement lointain du tissage de l’osier, ceux-ci s’inscrivent dans un travail inédit autour de la matière, de la lumière et de la couleur. Trois expositions ont déjà permis au public de découvrir les Carrés noirs, d’autres se tiendront bientôt, à Nevers notamment.

VOIR LES EXPOSITIONS PASSÉES ET À VENIR Artiste - Carrés Noirs